Venez visiter six fermes traditionnelles entièrement aménagées

Chacune des fermes incarne l’architecture et l’exploitation économique de sa région d’origine – pour vous faire parcourir toute la Forêt-Noire. Vous pourrez y découvrir l’aménagement des cuisines, pièces communes ou chambres et vous retrouver au cœur de la vie quotidienne de leurs habitants.

La ferme Vogtsbauernhof

La ferme Vogtsbauernhof est la seule ferme de l'écomusée de la Forêt-Noire qui soit restée sur son emplacement d'origine. La maison a été construite en 1612. Elle a été ouverte aux visiteurs en 1964, comme premier bâtiment du musée. Elle y représente le type de maison de la vallée de la Gutach.

La ferme Hippenseppenhof

La ferme Hippenseppenhof est la plus ancienne du musée. Elle a été construite en 1599 à Furtwangen-Katzensteig, dans le style de la maison de montagne. 

La ferme Lorenzenhof

Datant de 1608, la ferme Lorenzenhof est une maison typique de la vallée de la Kinzig avec son rez-de-chaussée en pierre sur lequel repose un étage en bois. Le rez-de-chaussée abrite l'étable. A l'étage, la salle commune jouxte la chambre à coucher sur le front du bâtiment. L'étable et l'habitation forment ce qu'on appelle la maison, à laquelle la partie exploitation est annexée.

La ferme Falkenhof

La ferme Falkenhof a été construite en 1737 à Buchenbach -Wagensteig et a continué de servir de bâtiment d'exploitation jusqu'en 1976. C'était la dernière des "maisons de Zarten" dont la répartition des pièces avait été conservée dans son état d'origine. Elle a été transférée au musée avec toutes les modifications apportées par l'ancien propriétaire.

La maison du Schauinsland

La maison du Schauinsland est le seul bâtiment du musée dans lequel on pénètre par le pignon. Comme le Hotzenwald, la région du Schauinsland est caractérisée par de petites exploitations. L'artisanat apportait des revenus complémentaires aux paysans. 

La maison du Hotzenwald

Le toit qui descend très bas et le Schild ("bouclier"), un couloir qui sépare le mur extérieur de la partie habitation, protégeaient les habitants de la région du Hotzenwald des rudes conditions climatiques. 

La maison des journaliers

La maison des journaliers "s'Wirtstonis" a été construite en 1819 à Oberprechtal. Ses habitants étaient tisserands, ouvriers forestiers et journaliers. La maisonnette permet de bien se représenter les conditions de vie (simplicité, étroitesse) de la population pauvre à la campagne.

Leibgedinghaus_neu

La maisonnette du rentier

La maison du rentier a été construite en 1652 à Gutach. Les maisons de rentier étaient destinées au couple de vieux paysans, dont l'héritier devait assurer la subsistance après le legs de la ferme. Toutes les dispositions nécessaires étaient prévues dans les actes de cession. Après la mort des vieux paysans, la maisonnette était louée à des parents ou à des journaliers.